L'ETE 2017
FETE PATRONALE DE LA SAINTE ANNE
Jeudi 27, vendredi 28, samedi 29 et dimanche 30 juillet 2017

FESTIVAL DES ARTS
Du samedi 12 au mardi 15 août 2017

JOURNEES MEDIEVALES
Samedi 19 et dimanche 20 août 2017

FOIRE AUX BESTIAUX
Samedi 9 et dimanche 10 septembre 2017









TENNIS
Profitez des tarifs à 3 € de l'heure jusqu'au mois de juin

Historique

Posté le 18/07/2010 17:30:00
Accueil > Notre commune > Historique

Riche d’un passé glorieux marqué par des personnages célèbres, le village au pied du Mont Mounier est fier de ses origines et de son histoire. Elles ont forgé ses traditions qui trouvent aujourd’hui un large écho auprès de sa population.

Dès le IX ème siècle, les archives font état d’un personnage célèbre, natif de Beuil. Il s’agit de Saint Elrade, fondateur d’un hospice et abbé de Novalesa dont l’église paroissiale possède toujours un reliquaire.



 L’ère des Grimaldi
Après s’être libérés en 1258 de Guillaume Rostaing, seigneur despotique, les Beuillois font appel à un Grimaldi dont la famille est influente auprès du Duc de Savoie et du Roi de France. Barons, puis Comtes de Beuil, les Grimaldi règneront pendant deux siècles. Un conflit avec le Duc de Savoie sera fatal à Annibal Grimaldi, dernier comte de Beuil et le château de Beuil, adossé en haut de la colline du Pré de Foire sera malheureusement rasé en 1633.
Deux siècles plus tard, les armées napoléoniennes annexent la région à la France. A Turin, le Comte
Mattéi renonce à ses droits sur Beuil et vend ses biens aux villageois.  
 

Beaucoup plus tard…
Au début du XIXème siècle, Joseph Garnier, directeur de l’école de commerce de Nice et journaliste devint membre de l’Académie des Sciences Morales, avant d’être élu député en 1871, puis Sénateur des Alpes Maritimes en 1876. Il fut notamment l’initiateur de la route du Cians.
Pendant la seconde guerre mondiale, des beuillois se sont illustrés. Héros de la résistance, le Lieutenant-colonel Marcel Pourchier, créateur de l’école de haute montagne sera fusillé en 1944. Le Commandant Albert Pourchier connaîtra le même destin tragique.

D’autres personnalités, non beuilloises, ont également marqué l’histoire du village .
 

 C’est le cas de M. Bischoffsheim, scientifique, député des Alpes Maritimes et créateur de l’observatoire de Nice, qui fit construire un observatoire sur le Mont Mounier en 1893.
Parmi les autres scientifiques célèbres, citons également le Capitaine Louis Ferber. Ce polytechnicien construisit un biplan dont les premiers essais se sont déroulés à Beuil en 1902. 

   
 


Avec le Chevalier Victor de Cessole

C’est sans doute l’un des personnages qui aura le plus fortement marqué la vie beuilloise.
Le Chevalier Victor Spitalieri de Cessole a étudié et photographié les Alpes. En août 1892, il escalade le point culminant de Beuil, le Mont Mounier. Séduit par ce site, il écrit une brochure sur la beauté de ce dernier. Il revient à Beuil en compagnie de Chasseurs Alpins pour y étudier les possibilités qu’offre ce territoire dans le domaine de la neige et y prépare le premier concours de ski . 
 

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
 
Mairie de Beuil
29 bd Marcel Pourchier
06470 Beuil
Tel : 04 93 02 20 20
Fax : 04 93 02 20 29
maire@beuil.fr
Recherche :